Tendance végétale… et vegetable!


Partager   | | | |
Tendance végétale… et vegetable!

Cette année, vous ne passerez pas à côté ! Une des tendances en matière de papeterie sera le végétal au sens large. En couronne, brut, photographié, peint à l’encre, imprimé au tampon, le végétal a la chance d’être esthétique et asymétrique -pour jouer sur les déséquilibres visuels- et porteur de significations romantiques ou plus décalées, qu’on aimera brandir tels des gris-gris ou des symboles de l’amour unique qui nous lie. En plus, il pourra facilement être décliné en petites touches déco pour la cérémonie ou les tables, ou dans les bouquets…

Par végétal, je n’entends pas seulement fleurs et branches de cerisier en boutons… Non, de plus en plus de personnes aiment jouer avec les frontières de ce qu’on attend d’un faire-part (et heureusement sinon on aurait bientôt fini de travailler)  : les légumes s’invitent désormais à la fête !
Une des premières commandes de papeterie que j’ai reçues pour 2016 sera à base d’artichaut !
Alors, qui reprendra de la salade ?

Mariage : votre jour J bien annoncé


Partager   | | | |
Mariage : votre jour J bien annoncé

Quand et comment annoncer votre union en bonne et due forme ?
Parce que les préparatifs d’un mariage sont toujours une course contre la montre, Papiers Emotifs vous donne ici quelques repères pour bien annoncer – et dans les temps – les étapes de votre évènement.

 

Save the date | Entre 8 et 12 mois avant le jour J

De plus en plus courant dans les papeteries de mariage, le « Save the date », parfois traduit en « Retenez cette date »‘, est une sorte de pré-faire-part qui enjoint les convives à réserver la date du mariage. Il augure l’arrivée prochaine d’un faire-part et d’une invitation.
L’oeil graphique : le Save the date se présente sous forme d’un petit carton très simple, sur lequel figure presque uniquement la date à retenir. Etant donné qu’il précède le faire-part, Papiers Emotifs conseille de l’assortir à celui-ci, en préservant toutefois le mystère sur son atmosphère graphique…

 

Faire-part | Entre 6 et 8 mois avant le jour J

Pièce maîtresse de votre papeterie émotive, ne gardez que lui si vous souhaitez une communication simple. Le faire-part, comme son nom l’indique, annonce l’intention des futurs mariés, et précise la date, les heures, les lieux, les coordonnées des amoureux (et celles de leurs familles dans les modèles les plus classiques).
L’oeil graphique : aujourd’hui, on agrémente souvent les faire-part d’une timeline (déroulé de la journée), d’un plan, de recommandations sur un éventuel dress-code, d’un petit sachet de confettis… De petits détails qui mettent déjà le convive dans l’ambiance ! Faites-vous plaisir, tout est possible, mais gardez à l’esprit le but de la démarche : informer vos convives de manière claire et élégante.

 

Invitation | Envoyée avec le faire-part

L’invitation distingue simplement, lorsque c’est nécessaire, les convives invités au seul Vin d’honneur (l’apéro quoi !) de ceux qui sont conviés à participer à l’intégralité de la fête (le repas et la soirée).
Dans ce cas-là, l’invitation précise aux convives les détails concernant la seconde partie de journée. Une sorte d’invitation VIP si vous préférez…
L’oeil graphique : plus simple que le faire-part qu’elle est censé accompagner, l’invitation se glisse classiquement à l’intérieur du faire-part, mais il peut s’y nouer, s’y épingler, s’y emboîter… et que sais-je encore !

 

Le RSVP | Envoyé avec le faire-part

Plus communément appelé « Carton-réponse », le RSVP (« Répondez s’il vous plaît ») invite le convive à confirmer ou non sa présence à votre mariage, en précisant une date limite, ce qui vous permettra de valider votre devis auprès du prestataire de restauration et de finaliser vos préparatifs en effectif réel.

 

Les remerciements | Quand la fête est finie…

On aime se replonger dans l’ambiance du jour qui restera gravé (on espère) dans toutes les mémoires. Pour remercier les convives et les présents dont ils vous ont couverts (on espère), un petit carton de remerciement sera plus qu’apprécié.
L’oeil graphique : Toujours assorti au reste de la papeterie, il est souvent préféré lorsqu’une belle photo des mariés s’y invite…

2016. Je me lance…


Partager   | | | |

Vous qui me lisez connaissez sûrement un bout de Florence ou un bout de Papiers émotifs, et m’avez certainement entendu mille fois dire « J’aimerais faire de ma passion mon activité ».

 

Un pas en avant…
Alors pour cette nouvelle année, ma résolution, c’est d’avancer. Marre de rêver mes projets en disant « Un jour si j’ai le temps » ou de ne pas me sentir assez prête pour me lancer ou de me dire qu’il y a tellement plus talentueux que moi… Stop! J’ai décidé qu’il était temps de dépasser tout ça.

 

Parler d’émotions
Avec ce petit site qui me ressemble (je crois), je souhaite débuter un petit quelque chose. Rien de complètement fou, juste ce que je sais le mieux faire : parler d’émotions avec un crayon (ou une plume ou une tablette).

 

2016 sera placé sous le signe de la réussite, c’est dit. Bonne année !